Danse du Voyage ô féminin – Danser en Terre Gitane – De l’Orient à la Méditerranée

ateliers mensuels Noun Ateliers Mensuels

Le féminin dansé…

De l’Orient à la Méditerranée….  

Conscience et créativité.

Un moment pour se faire du Bien, pour s’ouvrir à l’Autre et à l’Ailleurs.

 

Espace de recherche, d’exploration, de transmission et de création autour du
féminin et du mouvement oriental

Elodie vous accompagnera sur le chemin de la création, du bien-être et du plaisir de
danser tout au long de cette année en vous aidant à développer votre ressenti, votre
écoute, et votre expression personnelle.
Ces ateliers suivent une progression en fonction des saisons et se basent sur un travail à travers les éléments Terre – Air – Eau – Feu – Espace.
Ils sont pensés comme des voyages avec des escales pour découvrir la richesse artistique des danses du monde oriental :
Rajasthan, Perse, Afghanistan, Egypte, Turquie, Maghreb….

Les différentes Techniques de ces danses sont des supports pour contacter notre énergie féminine, délier le corps, acquérir de nouveaux outils, enrichir le vocabulaire corporel, expressif et rythmique. Ce travail servira à nourrir vos improvisations pour une plus grande liberté d’interprétation.

Un voyage au coeur de vous même pour partager une création de l’instant.

Un samedi/mois: 9h30 à 12h

DATES:   avec Elodie Tenant         début de l’atelier: samedi 19 septembre
2015 : 19 Septembre, 3 Octobre, 7 Novembre, 28 Novembre,12 Décembre.
2016 : 9 Janvier, 30 Janvier, 27 Février, 26 Mars, 23 Avril, 7 Mai et 11 Juin.

DATES:   avec Zeineb Achour
2015 : 14 Novembre et 5 Décembre.
2016 : 23 Janvier et 12 Mars

TARIFS:                                                                                                                                                        Forfait 125€ pour l’ensemble des 16 ateliers avec la possibilité d’étaler vos règlements                ou de payer à l’unité soit 10€/atelier                                                                                                       + 17€ d’adhésion à l’association Noûn.

//////
Déroulement de l’atelier avec Elodie T:
Chaque atelier débutera par une mise en danse inspirée du travail de conscience pour une reconnexion à son corps physique et énergétique. (yoga, qi gong…)
Il se poursuivra par une exploration sensorielle, méditation dansée pour développer vos qualités d’écoute et votre ressenti.
Puis nous entamerons un apprentissage technique des danses avant de terminer par la phase de création collective et la relaxation.

//////
AXE de TRAVAIL
– acquérir et/ou de développer les mouvements fondamentaux et communs aux danses orientales :entre ligne et courbe, rondeur, spirales, huit de l’infini, ondulation, vibrations et
ornementations… le mouvement oriental, nous invite à rencontrer notre énergie féminine.
– ancrage et alignement avec la notion de verticalité : pieds, sacrum, plexus et occiput
– centrage, points cardinaux et déploiement dans l’espace ;
– Ouverture du plexus et fluidité des bras
– Rythme
– Force puissance et sensualité du bassin
– Mouvement spiral
– Dialogue des mains
– Le regard
– Isolation et globalité
– Équilibre Poids et fluidité
– Travail chorégraphique entre écriture spontanée et composition collective avec
choix d’un thème particulier pour la réalisation d’une oeuvre commune.

/////////////////
Ces ateliers donneront lieu à une restitution publique du travail effectué dans
l’année pour celles qui le souhaitent.

/////////////

Les danses visitées, support d’exploration

– Danse Tsigane-Rrom de Turquie

IMG_1032- danse rrom turqueConsidérée comme une des sources de la danse « orientale», elle s’illustre par des accents du corps, du bassin, une gestuelle extrêmement riche et originale sur des rythmes réguliers ciftetelli ou irréguliers karsilama. Les mains, les yeux offrent aux danseurs une grande liberté d’expression, s’y ajoute parfois l’emploi de cymbalettes de doigts et de cuillères en bois. Danse gracieuse, virile et féminine à la fois, profonde, sensuelle et légère, danse de joie et de partage improvisée dans les festivités des communautés rrom turques.

 

 

– Danse gitane de Haute-Egypte : Ghawazee

IMG_1322_2

Le Ghawazee est la danse gitane venue de l’Inde de la tribu des Nawaar qui s’est installée  en Haute-Egypte, empreinte d’une grande énergie (vibrations du bassin et frappe de pieds). Sur les rythmes festifs et joyeux des musiques ghawazi ou fellahi des Musiciens du Nil, ce stage vous permettra d’entrer dans le ressenti de cette danse rurale solide, pleine d’énergie, de spontanéité et d’élégance. Un style joyeux et enjoué !

 

 

 

Danser « Sur la Route de la Soie »:  Danses persanes, les tours et les 4 directions                                

DSC_0757

 

 

 

 

 

DSC_0734 Nous explorerons  la gestuelle délicate et poétique des danses persanes qui nous invitent à devenir plume. Légèreté, délicatesse, rondeur, enracinement, fluidité pour explorer l’espace poétique des danses de la route de la Soie. Nous aborderons également le travail des tours avec une approche sur les 4 directions.

 

 

 

 

 

IMG_1184Le thème : Voyage aux sources gitanes, le Rajasthan

« Kalbelyia » danse indo gitane est aussi appelé danse du cobra. Elle est  issue des nomades et charmeurs de serpents. Danse d’improvisation rythmée par la frappe des pieds et un déhanchement marqué, les déplacements circulaires et les tours.  Vous apprendrez les gestuelles et postures de base de cette danse et ressentirez l’énergie joyeuse et dynamique des gitans du Rajasthan pour laisser libre cours à votre spontanéité dans une improvisation guidée.

 

 

 

 

/////////

 

 

//////

danses tsiganes bandeau

Les danses tsiganes : Un voyage du Rajasthan jusqu’en Andalousie- expression du féminin

10357659_875862182427546_4816294384442363954_o

Détente, Lâcher prise et plaisir ! Venez célébrer la joie et la liberté de danser en voyageant dans l’univers Rrom. Pleine de rythmes, d’émotions, les danses tsiganes sont des danses expressives et d’improvisation, Riche de multiples influences, elles sont un merveilleux support pour retrouver un corps libre d’exprimer sa féminité.

En suivant la route des Rroms, nous voyagerons à travers les différents styles de danses gitanes qui ont influencé le flamenco.

Nous découvrirons ainsi la richesse des mouvements et ressentirons l’énergie joyeuse et fougueuse de ce peuple nomade. Nous apprendrons des mouvements caractéristiques d’une des danses pour laisser libre cours à votre spontanéité et votre créativité de l’instant.

Nous pouvons organiser des workshops ou des ateliers participatifs sur une seule danse ou sur l’ensemble du voyage.
N’hésitez pas à nous contacter.

Les workshops et les ateliers participatifs peuvent donner naissance à une restitution publique sous forme de Voyage dansé (cliquer ici pour en savoir plus)

img_0956

Les destinations :

– Danse indo gitane du Rajasthan : « Kalbelyia » est aussi appelé danse du cobra. Elle est issue des nomades et charmeurs de serpents. Danse d’improvisation rythmée par la frappe des pieds et un
déhanchement marqué, les déplacements circulaires et les tours.

– Danse gitane de Haute-Egypte : Le Ghawazee est la danse gitane venue de l’Inde de la tribu des Nawaar qui s’est installée en Haute-Egypte, empreinte d’une grande énergie (vibrations du bassin et frappe de pieds) sur les rythmes festifs et joyeux des musiques ghawazi ou fellahi des Musiciens du Nil.

– Danse rom de turquie : considérée comme une des sources de la danse « orientale », elle s’illustre par des accents du corps, du bassin, une gestuelle extrêmement riche et originale sur des rythmes
réguliers ciftetelli et irréguliers appelés aksak ou karsilama. Danse gracieuse, virile et féminine à la fois, profonde, sensuelle et légère.

– Danse çoçek de Macédoine: elle se danse soit de manière collective légère et sautillante soit en solo avec une influence plus orientale et un déhanchement festif :)

– Danse rom de Transylvanie :
la çingerica : la danse de la région du banat en Roumanie : danse festive, énergétique, joyeuse, sautillante et rapide avec claquement des doigts, percussions corporelles, des pas très rapides pour les femmes ou les frappes des pieds et des mains pour les hommes.
la danse manea : une danse qui garde des influences orientales. Elle s’inspire notamment des mouvements des danses roms turques et balkaniques.

– Danse gitane d’Andalousie: Le Flamenco, la danse flamenca est un mélange de grâce et de rage. Dansée par les hommes et les femmes, la danse flamenca se caractérise entre autre
par le zapateado (frappes des pieds) et les palmas (frappes des mains). Selon le palos (type de chant), la danse exprimera des émotions différentes allant de la joie exaltée à la profonde douleur.